12/12/2016 - 18:18

Blue Ocean, deep experiences

Découvrez l'Océan Bleu au service du Business Hacking®
blue_ocean.jpg

Hacker son business c’est pousser les frontières pour s’inspirer, tester et itérer, se challenger, écouter et redéfinir, et toujours chercher l’utilité exceptionnelle, qu’il s’agisse d’un positionnement de marque, d’une création de service, d’une interface digitale ou mobile, d’une expérience magasin… ou de la création d’un nouveau business.

Chez INSIGN, la Blue Ocean Strategy* est une source d’inspiration, car en s’interrogeant sur les raisons du succès des grands entrepreneurs du 20e siècle (de Ford à SAP), elle a défini les clés d’un succès business durable qui s’appliquent à tout mouvement stratégique: la capacité à redéfinir son propre marché et à se concentrer sur l’utilité exceptionnelle de ses offres.

AirBnB, Uber et même Google : le succès des GAFA et la valorisation exponentielle des nouveaux entrants de l’économie « digitale » confirme par les faits la pertinence du modèle aujourd’hui, malgré les changements majeurs que l’économie, les marchés et les usages ont connu.

Pourquoi cette théorie est-elle plus que jamais pertinente et comment en faire un atout clé de votre business ?

Pas une doctrine, mais une exigence génératrice d’idées

 

Progressiste mais non politisée, la Blue Ocean Strategy a su maintenir sa pertinence en s’abstenant de toute bien pensance ou tentative de coaching.

Elle s’intéresse aux faits, et nous pousse à trouver des idées inédites et pertinentes en nous consacrant sur la création de valeur.

 

Comment ? Par la méthode des 6 chemins, dont le principe clé est de construire son opportunité stratégique en élargissant son champ d’analyse :

  • En élargissant son benchmark concurrentiel au-delà de ses frontières marché:

Sur quoi les acteurs de mon marché que je ne considère pas comme concurrents construisent-ils leur valeur ? Quelles sont leurs limites et leurs chances ?...

  • En étudiant les secteurs servant le même besoin fondamental :

Quelle est leur stratégie ? Sur quoi investissent-ils ? Comment ma cible arbitre-t-elle ?...

  • En questionnant la chaine de décision d’achat et la non-demande :

Quelles sont les problématiques de ceux qui ne me cherchent pas et ne décident pas (encore) ?...

  • En observant le parcours global de ma cible :

Quels freins précèdent et suivent son achat ? Que retient-elle de son expérience ?...

  • En repensant l’orientation fonctionnelle ou émotionnelle du marché :

Si j’inversais la donne, qu’attendrait ma cible ?...

  • En sortant d’une position de suiveur passif de tendance et en initiant le changement : Une tendance de fond va bouleverser mon marché/mes clients/la société… Qu’impliquerait sa prise en compte totale et immédiate ?

L’utilité disruptive comme cœur de business

 

Comme le Design Thinking, le Creative Design, ou le Customer Centrism, l’Océan Bleu est une théorie de la demande.

Hacker son marché c’est donc d’abord bien connaître ses valeurs et ses codants… pour les dépasser en se concentrant sur la demande non exploitée.

Le succès des idées générées en phase exploratoire n’est ainsi garanti que par la capacité d’une entreprise à acquérir rapidement cette demande, en respectant la « bonne séquence stratégique » :

 

schema_blue_ocean.jpg

Utilité, attractivité, adoption immédiate… en maximisant le potentiel business, la Blue Ocean se révèle aussi structurante pour une stratégie de lancement (marque, produit, service) que pour toute stratégie d’acquisition (et donc aussi de Growth Hacking !).

L’approche peut facilement s’adapter à tout mouvement d’entreprise ou d’institution qui cherche à garantir sa performance… à moindre coût.

Redéfinir votre Magic Zone, en challengeant la valeur et le coût

 

Un des fondamentaux de la Blue Ocean reste en effet la recherche d’équilibre entre valeur et coût.

Cette exigence résumée en 2X2 actions miroirs : supprimer/créer, désinvestir/sur-investir garantit la viabilité de l’entreprise et évite la surenchère qui plombe souvent la poursuite de l’innovation.

Et pour faire de vrais choix (et les bons), le canevas stratégique** est un outil visuel très efficace.

Simple à initier, il permet aux entrepreneurs et innovateurs de visualiser immédiatement la pertinence et le potentiel de leur projet, et donc d’itérer facilement pour trouver leur Magic Zone !

 

tribune_blue_ocean.png

 

Prise de conscience, exploration, idéation et potentialisation business,_la Blue Ocean est une méthode clé du Business Hacking car elle structure et renforce les approches stratégiques de changement.

Elle nécessite d’accepter qu’on ne sait pas tout, et elle nous interdit de rester moyen.

Ce n’est ni de la magie ni de la chance, c’est une vision et une méthode au service du business.

 

C’est l’étape 1 du Business Hacking® by Insign.

 

* « Blue Ocean Strategy »

** strategycanvas.org

 

 

Alexandra Morge-Rochette directrice conseil