10/01/2019 - 12:50

Event Insign x Le Journal de la Voix

insign_voiceconversation_visupage_1_1.png

Mardi 22 janvier, dès 19h, Insign et le Journal de la Voix organisent la première réunion du Voice Business Club, rencontre entre professionnels de la voix. 

On connaît l’efficacité de l’audio en radio et en TV, mais avant tout pour supporter une communication, plus que pour construire la marque. Vecteur d’émotions et marqueur identitaire fort, les médias sonores se renforcent encore avec la révolution vocale et deviennent un sujet stratégique pour la communication et le marketing.

 

La révolution en cours

Vocal First

Publicité, serveurs vocaux, podcasts sont rejoints par les assistants vocaux et demain potentiellement tout appareil (au domicile, en voiture, au bureau), pour « parler » au nom d’une marque.

 

Narration n'est pas conversation

CRM, e-commerce, intelligence artificielle rendent les contenus de plus en plus dynamiques et que dire de l’infinité de questions que peut poser un individu ?

La voix sort du confort de l’enregistrement pour répondre à toute demande tout le temps, quels que soient l’utilisateur et le support.

 

Quels sont les enjeux pour les marques ?

Faire de la voix de marque un élément différentiateur au sein du brouhaha qui va s’installer.

Il faut une voix singulière et attribuable

Le rôle d’une marque est de différentier produits et services. Parler d’un produit ou service et faire parler un produit nécessitent une voix « différentiante ». À l’audition d’une voix, on doit savoir qui nous parle. Les caractéristiques de la voix, la signature et l’ambiance sonore sont les clés d’accès au top of mind auditif. Mais un catalogue ou un casting ne suffisent pas à créer une voix de marque.

La voix construit la marque

Elle contribue à la vision, la mission, la promesse, l’ambition et les valeurs de la marque. Elle transpose sa personnalité et incarne son identité.

Il faut une voix familière

Pour servir la marque monolithique ou les marques produits, les différents contextes et contenus, plusieurs voix peuvent être nécessaires selon l’architecture des marques. Cette famille de voix (celle du grand-parent bienveillant, de l’oncle de bon conseil, de la mère, du cousin, etc.) partage un ADN, une signature unique, que l’on retrouve dans toutes les conversations. 

Le programme de l’événement

Un événement associant les talents de la voix et des points de vue pragmatiques sur ces sujets : émotion et vocal, qualité des voix de synthèse, développement d’assistants conversationnels, vie privée.

Avec

  • Franck Lefevre, CEO, Digital Airways

  • Philippe Daly, General Manager – Alexa Skills France, Amazon

  • Quentin Delaoutre, Vocal Champion, Dialog Studio

  • Philippe Vinci, Directeur Général, Voxygen

  • Joana Revis, vocologiste, enseignant-chercheur Parole et Langage à l’Université d’Aix-Marseille, auteur de La Voix et Soi

  • Yann Lechelle, COO, SNIPS

Le lieu

Paris XI. 21, rue du Faubourg Saint-Antoine. Métro Bastille (lignes 1, 5, 8)