Contact    
Contact    
Lancôme

Comment faire de la lutte contre l’illettrisme des femmes un combat de marque engagé et solidaire ?

Storyteller une histoire vraie et émouvante à fort potentiel d’amplification par les médias et les influenceurs pour mieux embarquer les décideurs institutionnels.

ACCOMPAGNEMENT DEPUIS 2019

L’illettrisme, très méconnu des Français, touche 2,5 millions de personnes en France (7% de la population), dont 40% de femmes. 

Depuis sa création, Lancôme incarne une image de la femme volontaire, émancipée et accomplie, et se donne pour mission d’accompagner les femmes dans leur épanouissement personnel. 

En 2018, Lancôme International choisit ainsi de s’engager auprès de celles dont l’indépendance et l’expression sont entravées en créant son programme de lutte contre l’illettrisme des femmes à travers le monde : Write Her Future. 

En France, pour s’investir concrètement dans ce combat, la marque s’est associée à l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI), le réseau de référence sur l’illettrisme. 

Le programme a déjà bénéficié à plus de 16 000 femmes. Ce handicap place les personnes touchées en situation d’exclusion avec des conséquences lourdes sur leur insertion sociale, professionnelle et leur estime de soi. 

De nombreuses jeunes femmes ont ainsi pu suivre le programme de formation, axé sur le numérique. Ce programme individuel, d’une durée de 20h environ, vise à redonner aux bénéficiaires un accès à leurs droits, à l’emploi, à la mobilité, et à les soulager dans leurs démarches quotidiennes comme dans leur rôle de parent. Concrètement, elles apprennent à utiliser une adresse email, mener une recherche en ligne, télécharger et conserver des documents numériques, ou encore protéger efficacement leurs données personnelles. Ce programme a été déployé dans 7 régions françaises prioritaires et a déjà bénéficié à plus de 700 femmes. Nous accompagnons Lancôme France dans la promotion de ce programme.

 

En 2020, Lancôme a permis à son ambassadrice Aline Le Guluche, d’écrire et de publier un livre afin qu’elle puisse témoigner de son parcours.

Cet ouvrage, intitulé “J’ai appris à lire à 50 ans”, est paru aux Editions Prisma le 1er octobre 2020.

Nous avons permis la naissance de ce projet en partenariat avec les Éditions Prisma. 

Un témoignage intime, où l’on appréhende une enfance privée d’apprentissage, l’impasse scolaire, les embûches professionnelles et la honte. Aline Le Guluche retrace les épreuves surmontées pour vaincre son incapacité à exister faute de langage écrit et raconte le parcours pédagogique grâce auquel elle a acquis sa liberté d’expression. Une version audio du livre, lue par Aline elle-même, est également disponible depuis le 17 décembre 2020. 

Une médiatisation hors-du-commun

En capitalisant sur Les Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme du 7 au 13 septembre 2020, la rentrée des classes et la rentrée littéraire nous avons permis au livre d’Aline Le Guluche de bénéficier d'un coup de projecteur hors du commun. 

Grâce à la fois à une tactique RP traditionnelle et de l’e-influence, nous avons maximisé la visibilité de la sortie du livre et de la cause de l’illettrisme. 

Un relais massif des médias avec plus de 10 millions d'audience cumulée en radio/TV, plus de 75 millions d'audience cumulée via les retombées en ligne. 

Les influenceuses : Juliette Tresanini, Meuf Mortelle, Elsa Wolinski
 
Les médias : TF1, France TV, M6, RTL, Radio France…
+ de 55
retombées en médias grand-public
+ de 10 millions
d'audience cumulées en TV et radios